Retour sur la lampe éphémère Ikarus

1

Nous avons fondu pour ce concept lumineux !
Entre consommation à l’usage et éclaireur de consciences…

Rien de nouveau à l’horizon, la lampe IKARUS a été présentée début 2008 au grand public, mais nous avons voulu revenir sur ce bijou inventif des designers allemands Aylin Kayser & Christian Metzner.

IKARUS est constituée d’un abat-jour en cire. La chaleur de l’ampoule électrique fait fondre la cire et crée des déformations imprévisibles. Plus vous utilisez la lampe et plus les déformations sont impressionnantes ! Pour finir la lampe se déforme jusqu’à sa destruction totale. Ce concept poétique est une manière d’éveiller les consciences sur la consommation permanente de l’électricité et les questions énergétiques que pose la problématique environnementale. Les designers Aylin Kayser & Christian Metzner ont eu ainsi l’idée de matérialiser la consommation énergétique pour une prise de conscience au quotidien.

Lampe Ikarus

La lampe suspension IKARUS se désintègre à la chaleur de l’ampoule et se restitue sur le plan qui réceptionne la cire fondue.

Partage

A propos de l'auteur

Un commentaire

Laisser un message