Nedda El-Asmar signe chez Vange

0

Nouvelle recrut !

Belgo Palestinienne, Nedda El-Asmar vient de signer un contrat chez Vange. Riche d’une double formation, à l’Académie des Beaux Arts d’Anvers puis au Royal College of Art de Londres, qu’elle clôt par un Master, Nedda est orfèvre, avec la connaissance parfaite des techniques et du savoir-faire. Son orientation artistique est tout de suite celle d’un designer : elle aime confronter la liberté créative aux exigences concrètes de l’industrie et sait accompagner ses prototypes jusqu’à leur réalisation finale.

Secret Chair

Dès ses premières études, son style s’affirme : elle reformule les objets usuels dans un langage contemporain, leur ajoute de la fantaisie sans jamais tomber dans l’anecdote. Magicienne de l’orfèvrerie, elle insuffle à ses créations un humour, une tendresse, des histoires, qui donnent à l’objet une âme poétique, et à sa fonction, une dimension hors du quotidien.
Elle développe un univers de formes novatrices, idéalement épurées ou drôlement baroques, en mêlant d’une façon équilibrée une élégance classique et une approche moderne. Son audace inventive rafraîchit véritablement l’art de la table et  l’orfèvrerie traditionnelle.
Sans tabou, elle a un goût (qu’elle partage avec Jean Puiforcat) pour les mariages audacieux , argent et plexi, résine laquée, acier et porcelaine… Elle aime le contact physique avec la matière et cherche à créer des objets qui installent une relation affective.

Avec ses créations audacieuses et  spirituelles, elle s’est taillée une solide réputation internationale.

Les expositions du Grand-Hornu et de Gand confirment son indépendance vis-à-vis d’influences formelles codées. Elle affirme son attachement à l’expression de la fonction, sans plus, mais avec la maîtrise qui crée les intemporalités.

Aujourd’hui elle signe chez Vange, sa fameuse « secret chair » sera disponible dès fin avril !

Source

L’équipe Uaredesign

Partage

A propos de l'auteur

Laisser un message